Excursion à SAINT-FRANÇOIS jusqu’à la Pointe-Des-Châteaux

2
2 Flares 2 Flares ×

Circulez vers des rivages déserts de la Guadeloupe

L’extrémité de la Grande-Terre, mollement ondulée, s’étire sous une végétation sèche et broussailleuse. Le petit village de pêcheurs de Saint-François, dernier bourg avant la Pointe des Châteaux, s’est transformé peu à peu en station balnéaire. Tout comme Sainte-Anne ou Le Gosier, il essaie de préserver sa personnalité. À côté de la marina, les pêcheurs tirent encore leurs barques multicolores sur le sable. Sur la place principale, dominée par une vieille église, le marché couvert retentit de la chantante langue créole.

Il y a quelques années vous auriez vu des cocotiers déplumés, témoignage du passage dévastateur du cyclone Hugo sur cette partie du littoral. Formée de bas plateaux calcaires, ce côté de l’île de la Guadeloupe offre un relief peu accidenté et aride. Le cyclone du 16 septembre 1989, peu freiné sur ces vastes étendues horizontales, fut ici particulièrement destructeur. La plupart des baraques en bois du bord de l’eau n’existent plus.

Au-delà du bourg de Saint-François, la route longe des petites anses sauvages, piquetées d’une végétation épineuse. Des récifs – cayes en créole – affleurent au large, peuplés de nombreux de poissons. Il n’est pas rare d’apercevoir un enfant plonger entre ces rochers.
L’extrémité de la Grande-Terre, brusquement plus étroite après Saint-François, s’allonge comme un long doigt jusqu’à la Pointe des Châteaux.

pointe-des-chateaux-guadeloupe

Visite de La Pointe des Châteaux

Garez votre voiture de location sur le parking et partez pour une petite balade avec vue sur la Désirade.

L'ile de la Désirade vue de la Pointe-Des-Chateaux
Les falaises solitaires, fouettées sans relâche par la mer, regardent vers le large et l’île de La Désirade. L’endroit, troublé par les seuls cris des oiseaux et le fracas des vagues, a une allure de côte bretonne. C’est l’un des plus beaux sites touristiques de la Guadeloupe, mais attention la baignade est très dangereuse.

Vue de la grande-terre, Guadeloupe, depuis la Pointe-Des-Chateaux

La pointe des Châteaux est reliée à la pointe des Colibris par une plage de sable fin très tranquille. Un sentier assez facile grimpe sur la pointe, où est planté un calvaire. La vue, surtout au lever du soleil, est grandiose sur le site qui embrasse la côte nord-est de la Grande- Terre et l’énorme masse sombre de La Désirade. Toute la côte orientale jusqu’à la pointe de la Grande-Vigie, est désertique et pratiquement inaccessible.

Comments are closed.