Browsing: Location de voitures

Rentacar Guadeloupe, loueur automobile international guadeloupéen est bien entendu présent à l’aéroport Pôle Caraïbes, pour un service de location optimal.
Lors de votre arrivée sur l’archipel pensez à réserver votre véhicule de location dès votre descente d’avion. Ainsi vous ne grignotez pas votre précieux temps de vacances et vous simplifiez l’organisation de votre voyage aux Antilles françaises. Tellement simple de partir directement au volant votre voiture depuis l’aéroport du Raizet à Pointe-A-Pitre.

Location de voiture Aéroport

break-rentacar-parking-aerogare-PTP-

Tout d’abord, choisissez votre véhicule en ligne parmi notre large collection automobile, suivant la catégorie qui vous sied le plus. Suivant vos envies, que vous souhaitiez circuler en famille, ou pour votre voyage de noces, trouver le modèle de véhicule de location adapté, les petites citadines pas chères, le break, les compactes, les monospaces, un véhicule tout terrain, ou une familiale 5, 7 ou 9 places pour visiter la Guadeloupe en groupe.

Réserver un véhicule Rentacar en aérogare en Guadeloupe

selecteur-service-les-Abymes-Aeroport-Pole-Caraibes

Une fois votre catégorie de voiture sélectionnée, vos dates de d’arrivée et de départ choisies, choisissez comme ville de départ dans le sélecteur Les Abymes – Aéroport Pôle Caraïbes. Si vous le souhaitez, vous pouvez choisir une autre agence Rencacar Guadeloupe pour le retour de votre véhicule de location (Voir nos services).
Simple de réserver votre voiture en aéroport non?

Nos services aéroport Pointe-A-Pitre

Notre agence de location principale se situe dans la « Zone Loueur Aéroport ».  Un service Rent A Car pour prendre le volant d’un véhicule de tourisme ou d’un utilitaire à votre arrivée en Guadeloupe, en vous rendant au comptoir Rent A Car à droite en sortant de l’aérogare Pôle Caraïbes.

Service Navette Aéroport Rentacar

navette-rentacar-aeroport-PTP

Rent A Car met à votre disposition une navette qui passe tous les quarts d’heure afin de vous remettre les clefs et votre véhicule, mais si vous êtes un voyageur vraiment très pressé de profiter de votre séjour sur l’archipel, nous pouvons vous proposer, en option, de monter, dès votre débarquement en Guadeloupe, dans votre voiture sur le parking de l’aéroport (PARKING P1 Courte durée) pour une prise en charge totale de votre véhicule à l’aéroport.

Horaires Agence Rentacar Pôle Caraibes

L’agence Rent a Car Pôle Caraibes est ouverte tous les jours ouvrables de 7h00 à 21h00 et de 8h00 à 21h00 les dimanches et jours fériés.
Contacter l’agence de location :
Tél. 05 90 21 13 62
Fax 05 90 21 13 51
Notre Agence Aéroport en Guadeloupe

L’aéroport Guadeloupe du Raizet devient Aéroport Pôle Caraibes

Aeroport-Pole-Caraibes-Airbus-A480

C’est sur le territoire des Abymes que se trouve implanté l’aéroport de Pointe-à-Pitre qui est le point de départ de toutes les communications aériennes de la Guadeloupe vers l’extérieur et les autres îles de l’archipel. Les premières liaisons aériennes de la Guadeloupe avec l’extérieur datent de 1935, à l’aide des hydravions sikorshy 538 de la PanAm.
Mais, au mois d’août 1913, sur l’ancien champ de courses de Dugazon, à un kilomètre environ du Raizet, eut lieu l’exhibition d’un aéroplane biplan Forman, type militaire, à deux places.

Les travaux de construction de la piste du Raizet, commencés en mai 1948, prévue pour une longueur de 1100 mètres, furent inaugurés en mai 1950, mais avec une longueur de 1600 mètres. L’aéroport de Pointe-à-Pitre prenait alors place parmi les aéroports français les plus importants.

aeroport-guadeloupe-vue-aerienne

En 1996, le trafic aérien se faisant croissant avec le développement touristique de la Guadeloupe, une nouvelle aérogare (Pôle Caraibes) est construite au nord de la piste pour absorber les transits de voyageurs et touristes de plus en plus nombreux. Basculement du Terminal Sud du Raizet – Pointe-A-Pitre vers le Terminal Nord Pole Caraibes – Les Abymes pour l’embarquement et le débarquement en Guadeloupe.

La piste de l’aéroport a subi des allongements successifs pour atteindre aujourd’hui 3505 mètres. C’est l’une des plus longues pistes d’atterrissage de la région Caraïbe, qui permet de voir atterrir des Boeing 747,  du Concorde et en 2006 de l’Airbus A480
Pour info : Code AITA : PTP, Code OACI : TFFR

Autre Agence Rentacar en Guadeloupe

Pour louer un véhicule proche des hôtels de la Grande-Terre, consultez notre agence à Le Gosier, proche de Sainte-Anne et Saint-François :
Agence Rentacar Gosier

Au vu du succès de cette citadine, sur le segment des véhicules polyvalents,  Rentacar Guadeloupe vous propose la location de voitures de catégorie citadine dédiée à la Renault Clio 4, une des voitures préférées de français.

Naissance de la Renault Clio … en 1990 !

Il y a bientôt 25 ans que Renault donnait naissance à la Clio pour remplacer la  Super 5. Depuis cette petite Renault, qui représente un tiers des ventes du constructeur, est la voiture la plus vendue en France.

Sortie de la Clio I en 1990, puis la Clio II en 1998, Clio III en 2005 et le constructeur Renault lance la quatrième génération de la Clio en 2012.

Circuler en Guadeloupe et serpentez dans une jungle luxuriante

Très longtemps, l’intérieur de la Basse-Terre est resté sauvage. Aucune route ne pouvait traverser les crêtes boisées et les hauts sommets à la végétation compacte et difficilement pénétrable. Seuls, contrebandiers et pêcheurs d’écrevisses connaissent quelques sentiers pénétrant le massif montagneux. Depuis, une route, la fameuse « Route de la Traversée »  coupe la Basse-Terre au niveau de Petit-Bourg pour arriver entre Pointe-Noire et Bouillante.
Cette route très pratique pour rejoindre votre hébergement de vacances, en côte sous le vent, un « raccourci » lorsque vous arrivez de l’aéroport Pôle Caraïbes, est aussi le départ de nombreuses randonnées en forêt tropicale avec des sentiers aménagés dans le Parc naturel de la Guadeloupe ont fait de l’intérieur de Basse-Terre un site touristique exceptionnel.

L’objectif était d’abord de préserver l’environnement naturel. Au cœur de la masse dense de la forêt tropicale humide, mille essences de bois précieux, d’arbres séculaires, de fleurs exotiques se répandent dans un silence inquiétant de jungle. Cette forêt guadeloupéenne est pourtant pacifique : on n’y a jamais trouvé la trace d’un serpent.

Fleur tropicale dans le Parc National de Guadeloupe

Fleur tropicale dans le Parc National de Guadeloupe

La route de la Traversée parcourt la Basse-Terre de Mahault, sur la côte ouest, à Vernou, à l’est. Très rapidement, elle grimpe à l’assaut de mornes jusqu’aux Mamelles, cheminées volcaniques aux pentes vives d’où son autre nom de « route des deux mamelles ». Un parc zoologique et botanique, créé par le parc naturel, rassemble une grande partie de la faune et de la flore existant sur l’île. Aires aménagées et sentiers balisés, débouchant parfois sur une cascade, jalonnent la Traversée, au cœur d’une nature tropicale vierge… si l’on oublie les pancartes qui apprennent à distinguer les arbres. Mais quel plaisir de découvrir les mahoganis, ou acajous d’Amérique, bien connus des ébénistes anglais, les différentes sortes de fougères et des milliers d’espèces dans leur milieu naturel. A travers les trouées de verdure, la vue s’étend parfois sur les deux versants de l’île de la Guadeloupe. Près de la rivière Corossol, la cascade aux écrevisses attire les baigneurs voyageurs sur ce site unique.

Voitures de location garée sur la bord de la route de la traversée

Voitures de location garée sur la bord de la route de la traversée

Six traces balisées permettent également de traverser le massif en voiture. La plus célèbre est la trace Victor-Hugues, qui relie Matouba à Montebello depuis Saint-Claude. Dix heures sont nécessaires pour couper à travers le fouillis végétal, rendu impénétrable par le « manglier- montagne », aux branches entrelacées. Au nord, un chemin de randonnée va de BailleArgent à Sofaïa à travers une splendide forêt aux riches essences. Jadis, les habitants empruntaient des sentiers ouverts à la machette, que la végétation se hâtait d’effacer après leur passage. La nature, aujourd’hui, semble moins sauvage, et les voitures de locations de touristes, stationnées sur les bas-côtés de la Traversée, n’enlèvent pas cette note d’aventure à ce qui était autrefois une véritable expédition.